PAROLE DE BÉNÉVOLE : Bernard, Accompagnement à la scolarité

Bernard, retraité dynamique, était avant tout un utilisateur, puis un adhérent. On lui a ensuite demandé de se présenter au conseil d’administration où il a été élu administrateur il y a plus de 15 ans. Il connaissait donc bien les structures, celle de la MJC du Mont-Mesly en premier, puis celle du CSC M. Rebérioux.
Ce qui lui a plu, c’est que ces structures permettaient de faire se rencontrer, au détour d’activités diverses, des gens différents, de métiers différents, de générations différentes et de cultures différentes.
À un moment donné, au CSC M. Rebérioux, il y a eu appel à des bénévoles pour l’accompagnement à la scolarité aussi bien aux adhérents qu’aux usagers.
Et il accepté car il ne connaissait pas ce domaine de bénévolat. Il en avait pourtant déjà fait au sein d’une association situé dans une maison de retraite qui représentait et défendait les résidents et leurs familles.

Que dirait-il à quelqu’un qui souhaite s’engager comme bénévole ?

« Il faut avant tout choisir un domaine qui leur plaise et de ne surtout pas faire ça par sacrifice pour quelqu’un ou quelque chose ; de commencer par essayer sur des périodes limitées sans trop s’engager au début ; d’accepter que leurs compétences ne soient reconnus que petits à petits par leur entourage associatif ».
En conclusion, après plus de quatre années d’activités dans l’accompagnement à la scolarité, il constate qu’il y a eu des moments difficiles mais qu’ils ont été surmontés grâce à la solidarité de l’équipe et que, d’autre part, les résultats scolaires d’une bonne partie des enfants accompagnés sont un grand motif de plaisir personnel, sans compter l’ouverture que cela lui apporte.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.